Vote d'un citoyen

Les Sud-africains se rendront aux urnes le 8 mai prochain pour des élections législatives et provinciales. Mais cette date coïncide avec le début du mois de Ramadan, mois saint pour les fidèles musulmans. Pour donc permettre à tous les citoyens d’exprimer leur droit de vote, la présidente du parlement sud-africain invite des potentiels éleveurs à l’enregistrement pour un vote spécial.

 

Par Josaphat Finogbé

Ils ont la possibilité jusqu’au 18 avril pour se faire enregistrer pour un vote spécial comme le stipulent les textes en la matière. Eux, ce sont des personnes handicapées, des citoyens qui pourraient être indisponible pour se déplacer et des électeurs qui pourront éprouver quelque difficulté pour exprimer leur droit de vote le 8 mai prochain. Le lancement pour ce geste spécial a été fait par la présidente de l’assemblée nationale de l’Afrique du sud, Baleka Mbete et Thandi Modise, présidente du Conseil national des provinces.

A lire aussi: Afrique du Sud : Le parlement adopte le projet de loi sur le salaire minimum national

Selon la loi, vous pouvez demander un vote spécial si vous êtes physiquement handicapé, invalide ou enceinte ou si vous ne pouvez pas voter à votre bureau de vote le jour du scrutin. Le mois sacré du ramadan commencera probablement les mardi 6 ou 7 mai 2019, en fonction de l’observation de la nouvelle lune.

Cela signifie que les élections nationales et provinciales qui se dérouleront le 8 mai coïncideront avec le début du mois sacré islamique du Ramadan, au cours duquel les musulmans observent l’abstinence de nourriture et de boissons du lever au coucher du soleil.

Pour donc permettre à ces musulmans de participer activement à ce scrutin, la Commission électorale indépendante (CEI) donne la possibilité à ceux-là, qui jugent nécessaire, de faire leur demande de vote spécial qui prend impérativement fin ce 18 avril. Ils doivent remplir les conditions requises par la loi et ils doivent également l’exprimer suivant les textes en vigueur. Et pour ce faire, le site Internet de la CEI est bien redynamisé pour cette opération. Les concernés peuvent également se rendre, suivant le communiqué conjoint des présidentes du parlement et du conseil provincial, dans les bureaux locaux de la CEI. Les conditions ainsi remplies, ils pourront exprimer leur droit de vote le lundi 6 et le mardi 7 mai de 9h à 17h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.