Hémicycles d'Afrique
A la Une Algérie

Algérie : Le président de l’APN, Ibrahim Boughal, ouvre la session parlementaire ordinaire

Les députés lors de l’ouverture de la session parlementaire ordinaire de l’Assemblée populaire nationale algérienne © aa.com.tr
Les députés lors de l’ouverture de la session parlementaire ordinaire de l’Assemblée populaire nationale algérienne © aa.com.tr

L’Assemblée populaire nationale (APN) a ouvert ce jeudi 2 septembre 2021, sa session parlementaire ordinaire pour l’exercice de l’année 2021-2022. Le président de la chambre basse du Parlement, Ibrahim Boughal a présidé la cérémonie d’ouverture de la session.

Par Merveille Sagbohan

L’article 138 de la Constitution de l’Algérie stipule que « le Parlement siège en session ordinaire une fois par an (10 mois). Celle-ci commence le deuxième jour ouvrable du mois de septembre et se termine le dernier jour ouvrable du mois de juin ». C’est en se conformant à cette injonction que l’Assemblée populaire nationale (APN) a ouvert, jeudi, sa session parlementaire ordinaire pour l’exercice de l’année 2021-2022. Ibrahim Boughali, président de la chambre basse du Parlement, a affirmé dans son allocution d’ouverture que « cette législature sera marquée par le travail laborieux et intense ». Il a ajouté que « l’Assemblée des représentants en sera à la hauteur d’autant qu’elle regorge de compétences capables de débattre les lois dans le cadre de la nouvelle Constitution. Ce qui nous permettra d’opérer la relance économique et sociale promise par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune dans son programme ambitieux ».

L’APN issue des législatives du 12 juin 2021 a été installée le 8 juillet lors d’une séance plénière où le député Ibrahim Boughali de la liste des indépendants « Wihda wa Tadaoul » (Unité et Alternance) de la circonscription électorale de Ghardaïa a été élu président pour la 9e législature.

L’article 138 de la Constitution algérienne et  l’article 5 de la loi organique N°12-16 du 25 août 2016 définissant clairement l’organisation et le fonctionnement de l’APN et du conseil de la Nation, ainsi que les relations fonctionnelles entre les deux chambres du Parlement et le Gouvernement.

La cérémonie d’ouverture de la session s’est déroulée en présence du président du conseil de la Nation, Salah Goudjil, du Premier ministre, ministre des Finances, Aymene Benabderrahmane, et des membres du Gouvernement.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR