Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité Bénin

Bénin – Accès à l’eau potable : Les députés ratifient un accord de prêt de 10 milliards de francs

Les députés béninois lors de la ratification de l’accord de prêt entre l’Etat béninois et le fonds kowétien ce 24 juin 2019 © Parlement du Bénin/ HA

Les parlementaires béninois ont ratifié un accord de prêt de près de 10 milliards de francs CFA afin de doter les localités de Boukoumbé, de Covè et de Zagnanado de l’eau potable. C’est un accord que le gouvernement avait signé à Cotonou, Bénin, le 28 janvier 2019 entre l’Etat béninois et le Fonds kowétien pour le développement économique arabe (FKDEA). Cette ratification impactera, selon les députés, plus de 7,2 millions de nouveau abonnés à l’eau potable.

 

Par Josaphat Finogbé

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable (AEP), les députés béninois de la 8ème législature ont ratifié cet accord de prêt afin de sortir les populations de Bokoumbé dans le nord du Bénin, de Covè et de Zangnanado du centre du pays, de cette difficulté d’accès à l’eau potable. C’est à l’unanimité des députés présents à la séance plénière de ce lundi 24 juin 2019 que cet acte social a été posé.

Ce prêt est contracté au taux d’intérêt de 1% l’an et la durée de remboursement est de 25 ans avec 5 ans de différé. Il dégage un élément don de 35,43%, légèrement au-dessus de 35% recommandé par les institutions de Bretton Woods, indique le rapport de la Commission chargée des Finances examiné en plénière. Sans nul doute, si le projet est réalisé avec ce fonds comme le souhaitent vivement les députés lors du vote, cela fera baisser considérablement le taux d’exposition des populations des zones concernées aux maladies hydriques. La réalisation de ce projet favorisera, suivant les différents propos des parlementaires, l’amélioration du taux de desserte en eau potable de qualité et en quantité dans les villes concernées.

En ratifiant cet accord de prêt, les députés viennent de contribuer à la vision du gouvernement de réaliser, d’ici 2021, le 6ème pilier des Objectifs de développement durable (ODD). Cet objectif « garantit l’accès de tous à l’eau et l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ».

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR