Des conseillers communaux lors de l’étude et l’adoption de ce plan annuel d’investissement (PAI) ©agence Bénin presse
Des conseillers communaux lors de l’étude et l’adoption de ce plan annuel d’investissement (PAI) ©agence Bénin presse

Les membres du conseil communal de Savè, dans le centre du Bénin, ont adopté à l’unanimité lundi dernier le plan annuel d’investissement (PAI), gestion 2020.

 

Par Romuald Affedjou 

C’est désormais fait avec acclamation par les membres du conseil communal de la commune de Savè. Le plan annuel d’investissement de cette administration locale, exercice 2020, a été adopté sous la direction du maire, Timothée Biaou à la suite d’une session extraordinaire.

Ce plan annuel d’investissement (PAI) s’évalue à un milliard neuf cent quatre-vingt-trois millions, deux cents quatre-vingt mille, neuf cent deux (1.983.280.902) francs CFA dont un milliard cent vingt-neuf millions deux cent quatre-vingt mille neuf cent deux (1.129.280.902) francs CFA sur ressources prévues au budget communal. Huit cent cinquante-quatre millions (854.000.000) francs CFA en termes d’interventions extérieures.

Selon Raïmi Bachabi, Chef service planification et du développement (CSPD) de la mairie, les grandes orientations de ce plan concernent plusieurs domaines d’activités dont la santé en terme de construction d’infrastructure, d’équipement en mobiliers, l’éducation à travers la construction, la réhabilitation et l’équipement en mobiliers des infrastructures scolaires de même que l’hygiène et l’assainissement.

« Mais un point d’honneur est mis néanmoins sur l’agriculture à travers l’aménagement des bas-fonds, des espaces agropastoraux et piscicoles puis l’aménagement des pistes de dessertes rurales, les équipements marchands avec la construction de hangars de marchés et magasins de stockage », a fait savoir Chef service Bachabi.

 Pour la concrétisation de ces réalisations annoncées pour 2020, le conseil communal de Savè, compte beaucoup sur le Fonds d’appui au développement des communes (FADeC), les subventions du Projet d’appui au développement agricole des Collines (PADAC), le Fonds de développement des territoires (FDT) et les fonds propres. Ce  budget de 2020 est en légère augmentation par rapport à celui de 2019 qui s’élevait à  1.426.990.425 francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.