Les députés lors du séminaire de formation ce 27 septembre 2019 à Cotonou © Frank Koffi/ AN
Les députés lors du séminaire de formation ce 27 septembre 2019 à Cotonou © Frank Koffi/ AN

Les parlementaires béninois sont désormais formés pour mieux se servir des nouvelles technologies de l’information et de la communication. A la clôture des travaux de ce séminaire de formation, ils se disent désormais plus aguerris pour la cause.

 

Par Romuald Affedjou

Pendant deux jours, les députés béninois ont été outillés sur «  les technologies de l’information et de la communication comme outils de représentation et d’interaction avec les citoyens ». Cette initiative qui est d’ailleurs la première pour les élus de cette 8ème législature est un moyen de mettre ces députés au pas pour une utilisation optimale de ces nombreux moyens de communication.

Pour le président de l’Assemblée nationale du Bénin, c’est un puissant moyen capable de propulser les efforts communicationnels du parlement. « Les nouvelles technologies de l’information et de la communication peuvent servir de catalyseur à la modernisation administrative de notre parlement. Elles le sont aussi pour une meilleure représentation de l’institution au sein de l’opinion publique », a déclaré Louis Vlavonou dans son allocution d’ouverture.

A la fin de ces travaux, les députés participants ont témoigné que le séminaire est un accroissement des connaissances pour une utilisation efficiente de ces moyens en vue d’une bonne interaction avec le peuple électeur.  Compte tenu de l’importance de ce séminaire et des connaissances reçues en si peu de temps (deux jours de formation Ndlr), les députés ont souhaité la création d’une chaîne de télévision parlementaire pour plus de proximité avec les citoyens. Pour Louis Vlavonou, président de cette institution, « la chaine de télévision viendra en appui aux nombreux efforts médiatiques que déploie la radio hémicycle depuis sa création ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.