Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité

Cameroun : vers un report des législatives d’octobre 2018

Par Candy Dzouna

Le gouvernement camerounais a déposé sur la table de l’Assemblée nationale, le projet de loi relatif au report des élections législatives, en vue de son examen et de son adoption. Si le projet est adopté, les législatives initialement prévues pour le 29 Octobre 2018 auront finalement lieu le 29 octobre 2019, soit une prorogation du mandat des députés d’une année.

Pour l’exécutif, ce report s’explique par un calendrier électoral trop chargé, avec la tenue  à la même période des présidentielles, des législatives et des municipales. A cela s’ajoute les sénatoriales que le pays a organisées courant mars.

La semaine dernière, le président Paul Biya, conformément à la Constitution du Cameroun, avait adressé un courrier au président du Sénat. Il demandait à Marcel Niat Njifenji de réunir le bureau de la chambre haute du parlement, afin de le consulter au sujet de la prorogation du mandat des députés pour une période d’un an. Pour rappel, l’article 15 alinéas 4 de la loi fondamentale du Cameroun dispose qu’ « en cas de crise grave, le président de la République peut, après consultation du président du Conseil constitutionnel et des bureaux de l’Assemblée nationale et du Sénat, demander à l’Assemblée nationale de décider par une loi de proroger ou d’abréger son mandat. Dans ce cas, l’élection d’une nouvelle assemblée a lieu quarante (40) jours au moins et soixante (60) jours au plus après l’expiration du délai de prorogation ou d’abrègement de mandat ».

Crédit photo: UNHCR

 

 

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR