Hémicycles d'Afrique
A la Une Centrafrique

Centrafrique : Le Parlement soucieux de la bonne gestion des finances publiques

Le Parlement soucieux de la bonne gestion des finances publiques
Simplice Mathieu Sarandji, président du parlement © Ndjoni Sango

Le Parlement de la République centrafricaine est préoccupé par la bonne gestion des finances publiques. A cet effet, il sollicite plus d’efforts du gouvernement en vue d’améliorer la gouvernance en matière de gestion des finances publiques. 

Par Gloria R. DOSSOU

C’est à la faveur de la clôture de la session extraordinaire expressément convoquée par le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, que  Simplice-Mathieu Sarandji, président de l’Assemblée nationale a indiqué que le projet de loi des finances rectificatif de l’année en cours est intervenu dans un contexte où le pays est fragile. Contexte caractérisé par une recrudescence de la violence, qui a gravement affecté les recettes de l’Etat, et a augmenté les dépenses de sécurité, présageant un risque d’empêcher le gouvernement de faire face à ses engagements. 

En effet, après avoir encouragé le gouvernement à poursuivre les efforts dans le but de rétablir l’autorité de l’Etat et la paix, et d’entamer les réformes économiques et financières, le président du parlement a demandé au gouvernement de réduire les dépenses jugées non-prioritaires afin de compenser la hausse des dépenses dites prioritaires. Selon lui, le budget revisité s’élève à près de 262 milliards de francs CFA, contre des dépenses estimées à environ 284 milliards de francs CFA, soit un déficit de plus de 22 milliards de francs CFA, a rappelé le président du Parlement.

Notons qu’au cours de cette session extraordinaire, les députés centrafricains ont examiné et adopté trois projets de lois sur les 23 initialement proposés par le gouvernement, les autres étant renvoyés aux prochaines sessions.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR