Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité

CONGO : Le dernier hommage à l’ancien président du Sénat

L’ancien président du Sénat a été mis en terre ce jeudi à Brazzaville. Il repose désormais au Mausolée Marien N’gouabi dans le centre ville de la capitale. Avant son inhumation, l’homme politique a reçu un hommage digne de son rang.

Par HA

Après un recueillement au domicile familial de l’illustre disparu mercredi, une dernière veillée mortuaire s’est tenue au siège du Parti congolais du travail, (Pct) qu’il a adhéré dès sa création. Ce jeudi, hommage lui a été rendu au cours d’une cérémonie officielle sous le haut patronage du président congolais, Denis Sassou N’guesso.

Ce qu’ils retiennent d’André Obami Itou  

«Le président Obami Itou était pour nous un doyen. Au bureau politique on avait coutume d’aller lui faire la révérence en le saluant. Sa régularité de comportement, son attitude de pondération, son expérience était pour nous un exemple. Nous perdons quelqu’un qui laisse du vide parmi nous ». C’est en ces termes que s’est exprimé  Pierre Obambi, premier secrétaire de l’Assemblée nationale du Congo, membre du Pct. Au sein de sa famille politique, et même au delà, ils sont nombreux à avoir souligné sa modestie et sa droiture. Il est pour plusieurs d’entre eux, un modèle. Pour l’ancien ministre Gabriel Oba-Apounou qui l’avait remplacé à la tête de la commission affaires étrangères et coopération du Sénat, « sa disparition laisse un grand vide au Pct. Il y était depuis sa fondation, et a lutté pour la libération d’un certain nombre de comportements par son intransigeance et sa rigueur ». Emu, il conclut « de l’homme je retiens un grand frère, un dirigeant émérite avec lequel nous avons eu de bons rapports. Il nous laisse un héritage redoutable. Il nous quitte au moment où nous avons encore besoin de lui ».

Les témoignages sur André Obami Itou sont concordants. Sa loyauté, son esprit rassembleur et son sens du dialogue sont entre autres, les valeurs qui reviennent dans la grande majorité des discours. Le leader de l’Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki), parti d’opposition, garde un bon souvenir d’André Obami Itou. «Dans les heures sombres du conflit dans le Pool, j’ai été voir le président Obami Itou qui m’avait dit sa disponibilité à s’impliquer personnellement pour co-présider une commission de paix dans le Pool. Il m’avait dit qu’il gardait en lui de beaux souvenirs de ce département. Je puis dire ici que les populations du Pool ont gardé de très bons souvenirs du président Obami Itou  » confie Guy Brice Parfait Kolelas.

Nommée à 32 ans à la tête du ministère de la jeunesse et de l’éducation civique en 2016, la ministre Destinée Ermela  Doukaga se souvient de l’interpellation des membres du gouvernement au Sénat. « Il n’était pas que le président du Sénat mais aussi un père. Il était très affable, rassembleur, ne traumatisait pas les gens et ne divisait jamais » a t-elle déclaré chez nos confrères de télé Congo.

Au palais des congrès de Brazzaville, plusieurs  photos ont été exposées, retraçant le parcours de cet homme politique à la tête du Sénat. Son successeur, Pierre Ngolo, a signé le livre de condoléances en écrivant  ce qui suit : «votre grande image et votre capacité de management inspireront toujours les réflexions et les actes de ceux qui oeuvreront au sein de l’institution parlementaire pour le développement du Congo et le triomphe de la démocratie». En effet plusieurs personnalités pensent qu’André Obami Itou s’en va, mais son action restera une source d’inspiration pour plus d’un homme politique.

Pour rappel, ce natif d’Épouené (département des plateaux) né le 26 septembre 1940, est décédé le 23 avril dernier des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Il a occupé plusieurs fonctions avant de diriger le Sénat de 2007 à 2017.

 

Crédit photo Adiac

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR