Hémicycles d'Afrique
A la Une Congo

Congo : Le Parlement examine le budget de l’Etat exercice 2022 vendredi prochain

Les députés congolais approuvent le projet de loi portant répartition des sièges ©Journal de Brazza
Les députés congolais approuvent le projet de loi portant répartition des sièges ©Journal de Brazza

La 13ème session ordinaire budgétaire de la Chambre haute du Parlement s’ouvre ce vendredi 15 octobre 2021. Outre l’examen du projet de loi des finances pour l’année 2022, et celui portant loi de règlement du budget de l’Etat exercice 2020, dix-sept (17) points sont également inscrits à l’ordre du jour de cette session.  

Par Gloria R. Dossou

Le budget de l’Etat exercice 2022 passe désormais de 1672 milliards Fcfa en 2021 à 1925 milliards en 2022 ; soit une augmentation de 15%, et dont la valeur représente plus de 234 milliards. Arrêté en conseil des ministres le 7 octobre 2021, ledit projet de loi de finances s’est fixé trois grandes priorités. Il s’agit notamment du rétablissement des grands équilibres financiers du pays, du commencement de la mise en œuvre du projet de société du président de la République et de l’impératif de diversification économique. Ceci, afin de mieux faire face aux éventuels renversements de conjoncture.

Selon le document du projet de loi de finances, les dépenses et les charges financières passeront de 129 milliards de FCFA en 2021, à 172 milliards en 2022. Les dépenses du personnel augmenteront, quant à elles, de 2,4% pour tenir compte de la priorité donnée à certains recrutements à effectuer dans les secteurs sociaux (éducation, santé et affaires sociales notamment).

Les dépenses courantes et autres charges communes augmenteront de 16%. Les dépenses d’investissement passeront de 271 milliards de FCFA en 2021 à 329 milliards en 2022. 

Les ressources de trésorerie inscrites au budget intègrent deux volets. Pour le premier volet, un montant de 131 milliards de FCFA de financements extérieurs sont destinés aux projets d’investissement. En ce qui concerne le second volet, les ressources obtenues du Fonds monétaire international au titre de l’allocation des droits de tirage spéciaux de 2021, soit 119 milliards Fcfa, seront exploitées à partir du 1er janvier 2022.

Notons qu’à cette 13ème session ordinaire, 17 dossiers au total sont déposés sur la table des députés. Parmi ces dossiers figurent le projet de loi portant approbation de la convention d’exploitation minière relative aux minerais de phosphate du gisement de Hinda, dans le Kouilou, entre le Congo et Cominco ressources et le projet de budget du Sénat exercice 2022. À ceux-ci s’ajoute le projet de loi portant orientation sur le développement durable, celui autorisant la ratification de la convention 094 de l’Organisation internationale du travail sur les clauses du travail, la proposition de loi portant réglementation des activités privées de sécurité en République du Congo, le projet de loi autorisant la ratification du traité sur l’interdiction des armes nucléaires et la séance des questions orales avec débat ainsi que les questions d’actualité. 

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR