Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité

Congo : le Sénat en deuil, son premier questeur André Ongagna est décédé

Par Candy Nzouna

C’est au cours d’une plénière spéciale en début d’après midi ce jeudi, que le Sénat congolais a officiellement annoncé le décès d’un de ses membres, André Ongagna.

C’est le premier vice-président, représentant le président du Sénat en voyage, qui a présidé cette séance. Michel Mahinga a  tenu à préciser que « le Sénat a tout mis en œuvre pour assurer l’évacuation sanitaire d’André Ongagna, mais a été confronté à plusieurs obstacles parmi lesquelles l’obtention d’un avion médicalisé arrivé tardivement». Finalement arrivé en France à 2H du matin ce 05 juillet, le sénateur du département de la Cuvette a tiré sa révérence une heure après. Selon Michel Mahinga, «le médecin traitant d’André Ongagna avait fait état d’une affection digestive».

Membre du Parti Congolais du Travail (PCT au pouvoir), André Ongagna était secrétaire permanent du bureau politique, chargé de l’administration.

Sur son compte twitter, Thierry Moungalla le ministre congolais de la communication et des médias a rendu hommage à l’illustre disparu: «cette figure sympathique et affable nous manquera. Pensées à sa famille biologique» a-t-il entre autres écrit.

Mouanda Kitsinga Ralcoh Donatien, sénateur de la Bouenza, parle d’un «homme calme, réservé, qui écoutait plus qu’il ne parlait, et qui était apprécié de tous ». Pour bien de ses collaborateurs, André Onganga (arrivé au Sénat l’an dernier) laisse un vide énorme au sein de la chambre haute du parlement congolais.

Photo : vue des sénateurs. (Crédit Photo: Groupe Congo Médias)

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR