Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité

Côte d’Ivoire : le député Alain Lobognon condamné pour « incitation à la violence »

La justice ivoirienne vient de condamner un député toujours en fonction pour publication, jugée fausse, sur un supposé mandat d’arrêt qu’aurait émis cette justice à l’endroit d’un de ses collègues. Pour cet acte de flagrance, selon le juge, le député Alain Lobognon, un des proches de Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne, a été condamné à 12 mois d’emprisonnement et 300 000 francs CFA d’amende.

 

Par HA

Ancien ministre des sports de la République, Alain Lobognon, député au parlement ivoirien, a été interpelé par la justice pour avoir publié sur les réseaux sociaux des informations indiquant « faussement » que le parquet avait émis un mandat d’arrêt contre son collègue Ehouo. Cette publication a engendré des manifestations, des sit-in et autres appels à la violence. Au vu donc de ces faits qualifiés de flagrant délit, le procureur Richard Adou a lancé un mandat d’arrêt à son encontre.

Au cours de son audience qui a d’ailleurs connu plusieurs suspensions, les avocats du député Alain ont évoqué trois exceptions d’inconstitutionnalité. Ses conseils ont d’abord mentionné que l’infraction de flagrant délit n’était pas constatée vu que la convocation a été émise une semaine après son tweet sur les réseaux sociaux. Ensuite ils ont estimé que Alain Lobognon est député, donc protégé par l’immunité parlementaire. Ils ont enfin demandé aux juges de se déclarer incompétents pour statuer sur le flagrant délit. Mais face au refus du juge d’accéder à leurs requêtes, les avocats du député ont claqué la porte. Même ses collègues venus le soutenir ont été chassés et repoussés par les éléments de la police ivoirienne.

Le verdict qui est tombé quatre (4) heures après l’ouverture du dossier a été jugé de « politique ». « C’est un procès politique tout simplement parce que Alain Lobognon est un proche de Guillaume Soro », a déclaré maître Lamine Bamba Affoussi, membre du conseil du député. Les avocats ont annoncé qu’ils feront l’appel de cette décision de justice.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR