Hémicycles d'Afrique
A la Une Afrique du Sud

Des députés saluent la bravoure et la résilience des femmes sud-africaines

Des femmes sud-africains dans les rues pour exiger plus de représentativité et surtout le respect de leurs droits en 1956 © Wikipédia
Des femmes sud-africains dans les rues pour exiger plus de représentativité et surtout le respect de leurs droits en 1956 © Wikipédia

Le député et conférencier par intérim Lechesa Tsenoli ainsi que le président du Conseil national des Provinces (NCOP), Amos Masondo, ont unanimement salué la « bravoure et la résilience » des femmes en Afrique du Sud.  Ils soutiennent que la législature soit célébrée étant donné qu’elle enregistre un fort taux de représentation féminine, et au niveau les plus élevés au monde.

Par Gloria R. DOSSOU

Suite à la mention du niveau élevé de représentation féminine en Afrique du Sud, des acteurs politiques ont également évoqué la marche effectuée en 1956 par plus de 20 000 femmes jusqu’aux bâtiments du syndicat pour rejeter des lois qu’elles qualifiaient « d’injustes ». Aussi, la représentation féminine de l’Afrique du Sud à l’Assemblée nationale est-elle passée à 46% après les élections de 2019 sur le taux de 40 % en 2014. Ceci fait de l’Afrique du Sud, le deuxième meilleur pays d’Afrique, derrière le Rwanda, et le 10ème au monde dans plus de 190 parlements.

Tsenoli et Masondo ont également expliqué que l’Afrique du Sud ne s’était pas seulement inscrite comme l’une des législatures nationales avec la représentation féminine la plus élevée au monde et en Afrique, mais qu’elle avait aussi intégré l’égalité des sexes. De même, le pays a connu l’adoption récente de plusieurs textes législatifs, notamment le projet de loi portant amendement sur le droit pénal, les infractions sexuelles et les questions connexes ; le projet de loi sur le registre national des infractions sexuelles ainsi que le projet de loi portant amendement sur la violence domestique.

Ils espèrent que cette reconnaissance soit nationale et que le gouvernement œuvre davantage pour plus de représentativité des femmes dans les instances décisionnelles du pays. Aussi, espèrent-ils un suivi de leurs actions pour plus de performances à leurs différents poste de responsabilité.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR