Hémicycles d'Afrique
A la Une Gabon

Gabon: Le député Hervé-Patrick Opiangah explique la loi sur l’égalité du genre avec ses électeurs

Hervé-Patrick Opiangah, député du siège unique de Mounana dans la province du Haut-Ogooué a échangé avec ses électeurs
Hervé-Patrick Opiangah, député du siège unique de Mounana dans la province du Haut-Ogooué a échangé avec ses électeurs

Hervé-Patrick Opiangah, député du siège unique de Mounana dans la province du Haut-Ogooué a échangé avec ses électeurs. Des échanges qui ont eu lieu dans le cadre des comptes rendus parlementaires.

Par Gloria R.DOSSOU

Accompagné du sous préfet Leonel Ondy Ebounou et du 1er adjoint au maire de Mounana Honoré Atembangoye, cette rencontre du député s’est déroulée uniquement avec les représentants des différentes couches de la population de chaque district de Mounana et ses quartiers environs. Ce fut l’occasion pour Hervé-Patrick de revenir sur le travail abattu par l’Assemblée nationale lors de la première session, notamment les différentes lois adoptées. La séance lui a permis de sensibiliser ses concitoyens sur la nécessité de se faire vacciner pour endiguer la propagation du Covid-19. 

S’attardant sur certains aspects de la loi sur l’égalité des genres,  Hervé Patrick Opiangah précise qu’elle a été adoptée afin de « protéger la femme et consolider la structure familiale ». L’adoption de cette loi octroie en effet plus de droits aux femmes et constitue ainsi une avancée significative pour le Gabon.

Lors de son intervention, le député est également revenu sur la situation sanitaire actuelle et plus précisément sur celle liée à la pandémie de covid-19. Il invite à cet effet les populations à se protéger tout en respectant les mesures édictées par le gouvernement et surtout à se faire vacciner afin d’endiguer ce virus qui chaque jour fait des victimes dans le pays. 

Les populations de Mounana, tout en saluant les actions menées depuis des années par Hervé-Patrick Opiangah, n’ont pas manqué d’exprimer quelques doléances à leur élu. Le député a donc pris l’engagement d’avoir un regard bienveillant face à ces doléances et de poser des actes dans ce sens au cours des prochaines sessions parlementaires conformément à l’article 41 de la Constitution du pays.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d❜Afrique

GRATUIT
VOIR