Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée nationale de la Guinée © Guinée news
Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée nationale de la Guinée © Guinée news

La session extraordinaire des parlementaires de Guinée démarrée en août a pris fin ce mercredi 4 septembre 2019 avec l’adoption de la loi des finances rectificatives 2019.

 

Par Romuald Affedjou

Ouvert le 9  août dernier, la session extraordinaire consacrée à la loi des finances a pris fin ce mercredi au palais du peuple de la République de Guinée. Ayant été saisis par le gouvernement, les députés ont, durant trois semaines, examiné le projet de loi avant de l’adopté à l’unanimité.

Dans son discours de clôture de la session, le président du parlement a rappelé aux députés que la loi de Finances rectificative (LFR) est de réviser les objectifs budgétaires que le gouvernement s’était fixés dans la loi de Finances initiale 2019. « Cela, pour tenir compte de l’évolution macro-économique récente afin d’éviter des dérapages par rapport aux objectifs de politique économique que le gouvernement s’est assignés durant l’exercice budgétaire en cours », a signifié le président de l’Assemblée nationale. A en croire ses propos, ce budget ainsi adopté s’équilibre en recettes et en dépenses à 23.222 milliards de Francs Guinéens. Il a toutefois invité l’Etat guinéen à contraindre les régies financières, toutes catégories confondues et les services administratifs en charges de ces questions, à redoubler davantage d’efforts pour mobiliser plus de ressources qu’elles ne l’ont fait jusque-là. Pour lui, le pays a un sérieux problème de ressources et non de dépenses tout simplement parce que malgré le très grand potentiel de ressources internes et externes dont il dispose, celles-ci ne sont, en effet, pas suffisamment mobilisées.

Reconnaissant la grande part du secteur privé dans la croissance du pays, le président  n’a pas manqué,  dans son discours, d’inviter le gouvernement à prendre en compte désormais toutes leurs préoccupations. L’occasion a été aussi pour lui, de féliciter toute la représentation nationale qui a pensé à instaurer le débat de l’orientation budgétaire dans les mœurs de l’Assemblée nationale.

Il a, pour finir, annoncé que les travaux de préparation de la construction du siège de l’Assemblée Nationale Guinéenne par la coopération chinoise avancent normalement et les travaux vont pouvoir démarrer d’ici quelques mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.