Hémicycles d'Afrique
A la Une Kénya

Kénya : Le député Tim Wanyonyi plaide pour le retrait de “Nairobi Metropolitan Services”

Le député Tim Wanyonyi plaide pour le retrait de “Nairobi Metropolitan Services”
Nairobi must revert to elected leadership, says MP Wanyonyi ©the Star

Nairobi doit revenir à un leadership élu. Telle est l’idée principale que soutient le député Tim Wanyonyi. Pour lui, les services métropolitains de Nairobi  ‘’Nairobi Metropolitan Services’’  ne devraient pas continuer à exploiter la ville et que les habitants devraient eux-mêmes élire leur gouverneur. 

Par Gloria R. Dossou

« Le temps est venu pour que le service métropolitain de Nairobi (Nms) se replie, quitte et remette tout au gouvernement du comté de Nairobi. Les habitants de Nairobi ont choisi d’avoir un chef de comté élu par un gouverneur avec les membres de l’assemblée de comté Mca ‘’Members of the county Assembly’’ », a déclaré le député Wanyonyi.

A en croire ses propos, la reprise de certaines fonctions par l’équipe dirigée par le lieutenant-général Mohamed Badi était une intervention temporaire qui doit maintenant prendre fin. « Après deux ans, les Nms deviendront inutiles et les gens ne ressentiront plus ce qu’ils font. Il vaut mieux qu’ils partent quand ils sont encore dans un meilleur endroit et non quand les gens leur crient dessus », a ajouté le député Tim Wanyonyi.

Il a aussi déclaré qu’il ne pensait pas que le service métropolitain de Nairobi ait fait quoi que ce soit d’important dans sa circonscription, soulignant qu’ils avaient décidé de travailler davantage avec les Mca qu’avec les députés. Il a cependant notifié que le gouvernement national devrait collaborer en synergie avec une direction élue dans le comté plutôt que de s’éloigner. « Nairobi est une capitale et un centre pour beaucoup de choses. Ainsi, le gouvernement national devrait toujours travailler avec le gouvernement du comté de Nairobi sur certaines questions telles que la sécurité, les infrastructures pour réaliser ce dont les Nairobiens ont besoin », poursuit-il. 

Pour finir, Tim Wanyonyi a manifesté son intérêt pour le poste de gouverneur de Nairobi, la capitale du Kénya. Notons que l’ancien gouverneur de la Nairobi, Mike Sonko, avait été démis de ses fonctions pour des allégations d’abus de pouvoir et de faute grave. 

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR