Le logo de la Liberia telecomunications authority (LTA) ©Front page Africa online
Le logo de la Liberia telecomunications authority (LTA) ©Front page Africa online

L’Assemblée nationale libérienne envisage mettre sur pied une commission d’enquête parlementaire pour élucider la hausse des prix de communication et de data des réseaux de téléphonie mobile.

 

Par Hassan Ahmed

Des membres de la Chambre des représentants du Libéria qui composeront la commission d’enquête seront bientôt sur le terrain pour enquêter sur la tarification, jugée exorbitante, des services de voix et de données mobiles des opérateurs téléphoniques du pays. En prélude à cette enquête, la Chambre a déjà instruit sa commission des télécommunications à sonder véritablement la Liberia telecommunications authority (LTA).

La prise de cette initiative résulte de la flambée des prix constatée à la suite de la mise en pratique des nouvelles réglementations par la LTA. Pour la Chambre des représentants du Libéria, c’est la LTA qui doit prendre les dispositions pour protéger efficacement le secteur de la communication dans le pays.

Pour les parlementaires, c’est avec une surprise que les consommateurs ont constaté la suspension d’une série de promotions et la fixation de nouveaux tarifs appels et internet et des services de données pour cause de la décision de la LTA. L’opinion publique a vertement désapprouvé cette décision du gouvernement et les parlementaires espèrent qu’en mettant en place cette commission d’enquête, la lumière sera apportée pour la satisfaction des désidératas des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.