Des parlementaires malgaches en séance plénière © Madagascar tribune
Des parlementaires malgaches en séance plénière © Madagascar tribune

LLes députés malgaches sont depuis ce lundi 12 août en session extraordinaire. Au cours de cette dernière, ils examineront et adopteront ou non le projet de loi sur le statut de l’opposition.

 

Par Daphney Gbètogbé

Au menu de cette session extraordinaire qui va durer douze (12) jours, l’Assemblée nationale malgache procédera à l’adoption du règlement intérieur, la présentation de la politique générale de l’Etat et l’adoption ou non du projet de loi portant statut de l’opposition dans le pays. C’est justement cette dernière qui suscite de vives réactions au sein de l’opinion publique et défraie également la chronique au sein des acteurs politiques de différents bords.

En vigueur depuis 2011, la loi sur le statut de l’opposition peine à être appliquée dans le pays. Les acteurs se réclamant de cette classe politique ne bénéficient aucunement des avantages et privilèges de cette loi adoptée par le parlement de la transition en 2011. Mais au cours de cette session extraordinaire demandée par le régime en place, un projet allant dans le sens de sa révision a été déposé sur la table des députés qui l’étudieront au cours de ces assises extraordinaire.

Et pour contrer toute velléité, les acteurs de l’opposition se sont mis ensemble pour exiger d’abord l’application des dispositions de la loi portant statut de l’opposition adoptée en 2011 avant toute autre action visant sa révision. Pour eux, la loi en cours a déjà tout prévu et il est aujourd’hui primordial de suivre ses directives que de vouloir modifier une loi qui ne souffre pas d’insuffisances mais subit le manque de volonté des dirigeants. Au même moment, les acteurs qui soutiennent le projet disent vouloir le redynamiser et l’adapter aux réalités de l’heure dans le pays. Les débats s’annoncent bien houleux au sein de l’hémicycle les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.