Des parlementaires malgaches en séance plénière © Madagascar tribune
Des parlementaires malgaches en séance plénière © Madagascar tribune

Les députés malgaches examineront, très bientôt, un projet de loi qui devrait simplifier les procédures de leur poursuite judiciaire.

 

Par Hassan Ahmed

L’objectif de ce projet de loi, argue le ministre de la justice, Jacques Randrianasolo, est d’améliorer, voire simplifier complètement les procédures de poursuite des élus de la nation. Le projet qui était rangé dans les placards depuis un temps, sera soumis aux députés pour examen et adoption éventuelle.

Le gouvernement justifie cette initiative par la complication de ces procédures de poursuite judiciaire qui est légalement liée à leur immunité parlementaire. Les députés profitent donc de ce statut, selon le ministre de la justice, pour commettre des actes ou autres infractions. « L’Assemblée nationale est donc un refuge pour des personnalités qui trainent des casseroles. Au nom de la restauration de l’image et de la réputation peu reluisante de cette institution, il est ainsi important de mener cette réforme », a souhaité Jacques Randrianasolo.

Ce projet émane certes du gouvernement qui dispose de la majorité, mais son passage à l’Assemblée nationale ne sera pas aussi aisé. Pour certains observateurs malgaches, les députés récemment élus ne sont pas aussi exemplaires pour donner une suite favorable à ce projet de loi qui constitue pourtant une des réformes prioritaires du gouvernement en place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.