Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité Mali

Mali : Chute d’IBK. Moussa Timbiné, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ?

Moussa Timbiné, président de l’Assemblé nationale du Mali © Celcom Moussa Timbiné

Sa tête était mise à prix par la coalition d’opposition du M5-RFP. Pour ses détracteurs, Moussa Timbiné était non seulement mal élu, mais imposé au perchoir par Ibrahim Boubakar Keïta (IBK). Le « jeune » président de l’Assemblée nationale est l’une des premières personnalités maliennes â être tombées dans les mailles des mutins le 18 Août 2020.  Chronique d’une chute.

Mardi 18 août 2020, 12h20, Bamako, la capitale du Mali est sur le qui-vive. A 15 km de là, une mutinerie s’est déclenchée au camp Soundiata Keita de Kati, la plus importante garnison du pays. Des rumeurs font état d’un coup d’état contre Ibrahim Boubakar Keïta (IBK), le Président de la République qui fait l’objet de contestation depuis quelques semaines. Mais à cette heure là, il n’en est pas encore question.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Connectez-vous pour lire l'article

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR