Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité

Mali : loi relative aux personnes handicapées, les concernés attendent son application

Au Mali, les personnes vivant avec un handicap attendent fermement l’application de la loi relative à la protection des personnes vivant avec un handicap. Adopté par le conseil des ministres du 10 janvier et par l’Assemblée nationale le 10 mai dernier, le texte n’est pas encore traduit dans les faits.

Par Nouhoum Kane

La loi portant protection des personnes vivant avec un handicap a pour objectif de changer les conditions de vie des concernées. Elle prévoit entre autres l’insertion sociale et l’égalité des chances, l’adaptation des services publics et privés aux besoins spécifiques des personnes vivant avec un handicap.

Depuis plusieurs années, les associations des personnes handicapées ne cessent de se plaindre d’un environnement matériel et économique moins avantageux, et dénoncent un environnement socioculturel qui discrimine les personnes touchées par un handicap. Ces préjugés à leur encontre renforcent leur isolement, et bloquent leur insertion professionnelle.

Pour le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Issa Zerbo, cette loi tombe à point nommé, dans un pays où les personnes vivant avec un handicap sont confrontées à d’énormes difficultés liées notamment à l’insuffisance de protection juridique. La loi adoptée le mois dernier est donc un instrument important pour les 2 247 500 handicapés que compte le Mali. Avec ce texte, ils sont nombreux à espérer une insertion dans la société pour être enfin considérés comme des citoyens maliens à part entière.

Les différentes associations membres de la fédération malienne des personnes handicapées se réjouissent de l’adoption de ce dispositif juridique. «La fédération malienne des personnes handicapées se bat depuis 1988 pour qu’une telle loi puisse voir le jour» déclare Moctar Bah, président de la fédération malienne des personnes handicapées.

Si Moctar Bah salue l’adoption de cette loi, il rappelle tout de même que le Mali, signataire de la «convention des personnes handicapées», a mis énormément de temps avant d’adopter une loi pour les personnes vivant avec un handicap. Pour ce dernier, il faut désormais rattraper le temps perdu. Le président de la fédération malienne des personnes handicapées, lance un appel aux autorités maliennes pour la mise en application immédiate de cette loi.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR