Hémicycles d'Afrique
A la Une Maroc

Maroc : Les jeunes parlementaires clôturent la 3ème session législative sur des recommandations pertinentes

Les jeunes parlementaires lors de la 3ème session législative en visioconférence © LesEco.ma
Les jeunes parlementaires lors de la 3ème session législative en visioconférence © LesEco.ma

Débutée le dimanche 1er août 2021, la troisième session législative du Parlement jeunesse du Maroc (PJM) s’est achevée le jeudi 5 août 2021 dernier. D’après un communiqué du PJM, ces travaux ont permis la proposition de quelques lois dans des domaines variés.

Par Merveille Sagbohan

Les trois jours de travaux de la troisième session législative du Parlement jeunesse du Maroc (PJM) ont été l’occasion pour les jeunes parlementaires, de procéder à des « propositions de loi ». Il s’agit notamment des propositions de loi portant sur la santé, la communication sociale, l’éducation, l’aide aux petites entreprises et au plaidoyer sur le Sahara marocain.

En plus de l’élaboration de ces propositions de loi, les participants de cette session parlementaire ont débattu de divers sujets couvrant plusieurs domaines politiques, économiques et de développement au sein des différentes commissions de l’institution. Suivant les écrits du communiqué final du PJM, la commission de la santé a présenté une proposition de loi portant sur la réforme du système d’assistance médicale, à un moment où se multiplient les projets d’élargissement de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) à diverses catégories professionnelles. Aussi, ont-ils fait des propositions sur des projets de généralisation des allocations familiales et d’élargissement de l’assiette des pensions de retraite.

Par ailleurs, concernant la commission de justice, de législation et des droits de l’Homme, un projet relatif à la réglementation de l’utilisation et de l’accès aux plateformes de médias sociaux a été débattu. De cette discussion, il a été noté que ce projet vise, d’une part, à développer un cadre juridique clair qui élimine l’ambiguïté sur les interactions humaines dans le domaine virtuel, et à renforcer la protection des données personnelles des citoyens, d’autre part. Il s’est agi aussi de renforcer l’arsenal et la structure juridique de protection des données et données à caractère personnel, de proposer la mise en place d’un centre marocain de collecte et de conservation des données à caractère personnel et de lutter contre toutes les manifestations des discours de haine, des appels à la violence et les fake news.

Par rapport à la commission de l’éducation, de la culture et de la communication, une loi sur l’enseignement scolaire privé a été discutée et les travaux ont porté sur un certain nombre de points, dont l’enseignement primaire et l’enseignement informel, la définition des obligations des établissements d’enseignement scolaire privé, en particulier l’assurance obligatoire.

Au niveau de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville, une « proposition de loi » visant à soutenir et créer des petites entreprises pour favoriser l’investissement direct et attirer les investisseurs a été discutée, poursuit le communiqué. La commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des MRE s’est penchée sur le plaidoyer autour de la question nationale du Sahara marocain, rapporte le Parlement Jeunesse du Maroc, notant que le PJM a proposé l’intégration de la question nationale dans les programmes scolaires et la création de masters et de doctorats autour de cette thématique.

Lors de la séance de clôture, les jeunes parlementaires ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats atteints lors de la troisième législature, réitérant leur mobilisation pour la concrétisation de leurs propositions et l’ouverture du PJM sur toutes les institutions pour que les jeunes soient un affluent essentiel du développement du Royaume.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR