Hémicycles d'Afrique
A la Une Nigeria

Nigeria : Le parlement plafonne les dépenses de campagne présidentielle à 10 milliards de nairas

: Le parlement plafonne les dépenses de campagne électorale à 10 milliards de nairas

Les dépenses de la campagne électorale pour la présidentielle au Nigeria ont connu une augmentation. C’est la décision du comité mixte composé des élus du Sénat et de la Chambre des représentants, des membres de la commission électorale nationale indépendante et ceux des questions électorales dans la République fédérale du Nigeria.

10 milliards de nairas, soit 21 623 163 euro. C’est le plafond qui limite désormais les frais de campagne électorale pour la présidentielle au Nigeria. C’est presque le double du montant précédemment en vigueur dans le pays.

Pour les membres du comité mixte, la situation au Nigeria a déjà beaucoup évolué et le pouvoir d’achat a également connu une ascension considérable. Et pour ces raisons, argue le comité, il faut désormais aller au-delà de 5 milliards de nairas.

Aussi, ont-ils proposé l’augmentation des frais de campagne électorale des candidats au poste de gouverneurs et législateurs. En ce qui concerne les dons personnels, les legs et autres aux candidats à la présidentielle, le comité a recommandé que le candidat les déclare afin d’éviter toute interpellation sur le plan juridique.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR