Hémicycles d'Afrique
A la Une Nigeria

Nigeria : Le Président Buhari convoqué au parlement ce jour

Le Président Buhari convoqué au parlement ce jour

Le Président nigérian, Muhammadu Buhari devrait « comparaître » devant les parlementaires ce jeudi 10 décembre 2020. Il est convoqué pour répondre des troubles à l’ordre public et l’insécurité qui règne dans le pays depuis peu.

Cette convocation du Président Buhari à la Chambre basse crée de polémique au sein des acteurs politiques et dans l’opinion publique. Pour certains, l’Assemblée nationale n’a pas les prérogatives nécessaires pour agir ainsi. Pour d’autres par contre, le parlement est constitutionnellement apte à le faire.

Suivant les articles 88 et 89 de la Constitution de l’Etat fédéral du Nigeria, l’Assemblée nationale est habilitée à convoquer tout fonctionnaire public, y compris le Président, au cours d’une enquête sur toute question à propos de laquelle elle a le pouvoir de légiférer et de diriger les affaires. Il s’agit de tout citoyen nigérian, toute autorité, tout ministre ou département gouvernemental chargé, ou destiné à être chargé, du devoir ou de la responsabilité d’exécuter ou d’appliquer les lois promulguées par l’Assemblée nationale.

Abubakar Malami, procureur général de la fédération (AGF), a fait valoir mercredi que l’Assemblée nationale n’avait aucun pouvoir constitutionnel pour convoquer le président. Mais pour Femi Falana, un des défenseurs du Nigéria, le Président ne devrait pas se laisser embarrasser par ces propos anti-démocratiques.

Pour l’heure, aucune certitude n’est notée quant à la présence du Président Buhari devant les dépités pour répondre à cette préoccupation.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR