Hémicycles d'Afrique
A la Une Ouganda

Ouganda : Le Parlement attend les réponses du gouvernement sur la sécurité du pays

Parliament of Uganga adopts © ugnews24
Caption here (Apophia Agiresaasi, GPJ Uganda)

Une section des députés a chargé le gouvernement ce mardi 26 octobre de répondre aux différentes problématiques liées à la sécurité dans le pays. Ceci, à la suite de deux attentats à la bombe distincts. C’est le député du comté de Kasilo, Elijah Okupa qui a soulevé ladite question.

Par Gloria R. Dossou

Le gouvernement ougandais est tenu « de faire une déclaration au pays concernant ces événements parce que nous ne savons pas s’ils vont se reproduire » Telles sont les propos du député Elijah Okupa à l’endroit du gouvernement. Selon lui, les ougandais doivent recevoir des informations, explications et conseils sur la sécurité de ce pays, car «..tout peut arriver ».

En effet, une bombe avait fait un mort et des dizaines de blessés dans un bar de Komamboga, division de Kawempe, à Kampala le samedi 23 octobre 2021. De même, une autre explosion avait eu lieu dans un bus Swift Safaris à Lungala dans le district de Mpigi, faisant un mort et plusieurs blessés.

Tout en répondant à une motion de résolution du Parlement exhortant le gouvernement à signer et ratifier le traité sur l’interdiction des armes nucléaires, Sarah Achieng Opendi, députée du district de Tororo, a tenté de faire un parallèle avec les bombardements en Ouganda.

« Je veux juste vous rappeler que nous sommes actuellement aux prises avec des bombes partout. Demain, vous ne saurez peut-être jamais que ces armes nucléaires pourraient se retrouver ici », a-t-elle déclaré.

Pour elle, une question de procédure liée à la sécurité ne nécessiterait aucune incitation, car le gouvernement devait donner confiance à la population.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR