Hémicycles d'Afrique
A la Une RD Congo

RD Congo : Le parlement des jeunes de Beni milite pour la paix

Le parlement des jeunes promet d’accompagner l’autorité policière © actu7.cd
Le parlement des jeunes promet d’accompagner l’autorité policière © actu7.cd

En commémoration de la journée internationale de la paix tenue ce 21 septembre 2021, le parlement des jeunes de la ville de Beni en République Démocratique du Congo a sensibilisé les jeunes à se désolidariser des groupes armés. Ceci, dans le but de ramener la paix dans cette région du pays.

Par Gloria R. DOSSOU

Que ce soit le gouvernement congolais, ses partenaires ou même la jeunesse, chacun doit jouer son rôle pour que la paix revienne dans cette région du pays. C’est ce qu’a fait savoir le parlement des jeunes dans une déclaration rendue publique ce mardi 21 septembre, à l’occasion de la journée internationale de la paix.

Le président des jeunes Katembo Sekanabo Samule a saisi l’occasion pour lancer un appel aux jeunes du Nord-Kivu à se désolidariser des groupes armés pour que règne la paix.

« Nous lançons un appel vibrant à tous les jeunes de la province du Nord-Kivu de se désolidariser avec les groupes armés en vue de rendre possible le retour de la paix et de la sécurité dans notre contré. Enfin, restant logiques aux valeurs qui nous animent, nous restons convaincus que la jeunesse reste un partenaire majeur et important  pour le retour de la paix. Et demandons que chacun joue son rôle conformément à ses attributions régulières afin d’espérer un jour à une paix durable » a-t-il déclaré.

Bien que s’adressant aux jeunes, le parlement a estimé que la paix est une affaire de tous.

« Considérant la dignité humaine comme étant le centre de nos actions, nous demandons à la MONUSCO de revenir sur les objectifs de l’ONU d’une manière pratique non pas théorique. Au gouvernement de ne pas se laisser féodaliser par des grandes puissances, mais respecter son engagement selon la Constitution du pays surtout en s’impliquant activement dans la traque les barbares ADF Nalu et autres. Soit en relevant régulièrement les vaillants combattants des FARDC sur la ligne de front pour un retour rapide de la paix et la sécurité » a annoncé Katembo Sekanabo Samule.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR