Hémicycles d'Afrique
A la Une RD Congo

RDC : Les députés votent la 5ème prorogation de l’état de siège à Ituri et au Nord Kivu

Les députés votent la 5ème prorogation de l’état de siège à Ituri et au Nord Kivu
La plénière de l’Assemblée nationale, vendredi 22 janvier 2021 au Palais du peuple, sur examen du projet de loi autorisant la ratification de l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine. Ph.Michel Kifinda

L’Assemblée nationale a voté ce mardi 3 août, un projet de loi portant autorisation de la prorogation, pour la 5ème fois, de l’état de siège dans les provinces d’Ituri et du Nord-Kivu. Une plénière d’évaluation évaluation à huis-clos a précédé ce vote des élus nationaux malgré la contestation de certains.

Par Gloria R. DOSSOU

Au cours de cette plénière d’évaluation, des députés ont noté qu’il y a encore plusieurs défis sécuritaires, administratifs et financiers perdurent dans les deux provinces, ce en dépit des efforts consentis jusque-là. Toutefois, certains députés nationaux ont témoigné leur satisfécit quant à cette évaluation qui, pour eux, était la condition pour proroger l’état de siège.

On note donc le manque d’effectif et de moyens nécessaires pour mener les opérations susceptibles de ramener la paix dans ces régions du pays. A en croire des membres du gouvernement présents à cette plénière, sur de 33 millions USD décaissés du trésor public pour financer l’état de siège, seuls 5 millions USD ont valablement servi à cet objectif en Ituri, et presque le même montant au Nord-Kivu. Ils notent ainsi avec consternation des soupçons de détournement de près de 20 millions de dollars US.ù

Parmi les parlementaires, 90 députés ont préalablement décidé de ne pas participer à cette cinquième prorogation de l’état de siège. Ils estiment qu’il n’y a pas de résultats encourageants sur le terrain et exigent une évaluation.  Lors de la 4ème prorogation, les députés avaient prévenu qu’une évaluation devait précéder une nouvelle prorogation et que le gouvernement dépose un projet de loi portant modalités d’application de l’état siège. Une demande à laquelle le bureau de l’Assemblée nationale ne semble pas accéder jusqu’à l’examen et adoption de cette nouvelle prorogation.

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR