Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité Togo

Togo : Près de 100 milles apprenants sauvés de la faim grâce à la loi sur l’alimentation scolaire

Le gouvernement togolais a reçu ce mardi le plein pouvoir des députés pour renforcer son programme d’alimentation scolaire par un vote à l’unanimité d’une loi déjà adoptée en conseil des ministres il y a un an

 

Par Alphonse Ken Logo

La loi votée par les parlementaires permettra « l’institutionnalisation du programme de cantines scolaires et la mobilisation de plus de ressources pour la pérennisation de ce programme au profit des enfants issus des milieux défavorisés ».

Il répond à la promesse faite par le candidat Faure Gnassingbé lors de la campagne présidentielle où il a été réélu pour son 4e mandat. Dans son speech, il promettait « de multiplier par trois le nombre d’écoles dotées de cantines scolaires ».

« Nous prenons ainsi ensemble le pari de faire de l’alimentation scolaire, un levier pour atteindre la « Faim Zéro à l’école », contribuant à l’atteinte de l’ODD 2 relatif à l’élimination de la faim et à la promotion de l’agriculture, un accélérateur de l’éducation de qualité pour tous et un catalyseur du développement local inclusif, comme l’ambitionne le PND » s’est réjouit Victoire Dogbé Tomégah, directrice de cabinet de Faure Gnassingbé et ministre chargé du développement à la base du Togo, qui s’adressait aux députés à la clôture de la plénière.

Selon les chiffres avancés, la ministre togolaise du développement à la base « le programme de cantines scolaires initié avec le concours de la Banque mondiale, a permis de servir près de 27 millions de repas à 100 000 écoliers entre janvier 2018 et novembre 2019 dans plus de 300 écoles ».

Au rang des résultats qui, disait-elle, « méritent d’être amplifiés et portés à échelle », il y a « l’augmentation de l’effectif scolaire de 9,4% dans les écoles bénéficiaires contre 7% dans les écoles non bénéficiaires avec une augmentation de l’effectif des filles. Les repas servis aux enfants dans ces cantines apportent 60 à 75% des besoins quotidiens des enfants en calories ».

Mieux, aujourd’hui ce sont plus de 91.000 élèves dans 315 écoles primaires publiques du Togo qui bénéficie des cantines scolaires. En tout, plus de 72,3 millions de repas ont été distribués depuis 2008.

« Grâce à l’acte que vous venez de poser, nous pouvons porter l’expérience à une échelle  plus haute » a affirmé Victoire Dogbé-Tomégah

La présidente de l’Assemblée Nationale Chantal Yawa Tségan a brandi cette loi comme le « plus beau cadeau de solidarité et de redistribution de la richesse que la République puisse faire » aux parents dans la lutte pour donner « le sourire à leurs enfants heureux d’aller s’instruire ».

 « Au fond, l’adoption, ce mardi, du projet de loi sur l’alimentation scolaire, en cohérence avec les programmes de développement au plan national et international, contribuera à un meilleur taux de scolarité surtout de nos enfants issus des milieux défavorisés » a déclaré Yawa Tségan

Les autres ont consulté aussi ces articles

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR