Hémicycles d'Afrique
A la Une Portrait

Togo : Qui sont Tsitsope kodzo et André Johnson, benjamin et doyen d’âge du parlement?

Tsisope Kodzo Ameganvi, 28 ans, est le plus jeune député de la sixième législature et André Kouassi Ablom Johnson, 71 ans, est le doyen d’âge. Lors de la séance plénière de la session de plein droit, ils étaient tout deux au perchoir. Comme le veut la règle, les deux plus jeunes députés accompagnent le doyen d’âge qui dirige les travaux jusqu’à l’élection du nouveau bureau. Portrait croisé.

 Par Prince Bafouolo et Alphonse Ken Logo

Costume bleu marine, chemise bleu ciel, cravate bleu de nuit, l’air est plutôt studieux. Tsisope Kodzo Ameganvi sait qu’il joue désormais dans la cours des grands. Même ses gestes sont mesurés.

Ce moment, Vincent, comme on l’appelle couramment l’attendait depuis des années. Sept (7) après son entrée en politique, il accède à l’hémicycle. C’est en 2012 qu’il s’engage en politique, et jette son dévolu sur le Nouvel engagement pour le Togo (NET). «J’ai été séduit par le discours du président du NET, Gerry Taama. C’est lui qui a réveillé cette envie en moi. Son parti incarne l’idée que je me fais de la politique. Réalisme et pragmatisme. C’est un parti qui donne une bonne place à la jeunesse et donc je m’y retrouve entièrement » confirme le jeune député.

Né le 22 janvier 1990 à Lomé d’un père enseignant (retraité) et d’une mère monitrice d’art ménagère, Tsitsope passe son enfance dans la capitale Togolaise. Diplômé en droit des affaires de l’université de Lomé, il a entre autres suivi des cours d’informatique et de mandarin au centre Confucius. Après une expérience dans le commercial, il devient gérant d’un cyber café. Lorsqu’il quitte cette aventure, il se retrouve à la tête d’une agence de tourisme. « ça été une belle aventure. Mais avec le terrorisme qui a touché la sous-région, les activités ont considérablement diminué ».

C’est suite à cette baisse d’activité qu’il se retrouve dans une société qui fait la promotion des énergies renouvelables, en particulier le solaire. « On ne se rend pas compte, mais tout ce dont nous avons besoin pour vivre se trouve autour de nous. A nous de préserver tout cela pour permettre aux générations futures d’en bénéficier » lance celui qui se présente comme un passionné de l’environnement.

Aujourd’hui, celui qu’il faudra désormais s’habituer à appeler honorable, travaille comme assistant de direction dans une société de technologie et de sécurité. Un parcours atypique qui le revigore : « je suis très fier de ce parcours et reconnaissant vis-à-vis de la population togolaise et de mon parti qui m’a permis d’accéder à l’hémicycle ». Au parlement, le jeune député ne compte pas croiser les bras « Nous souhaitons la mise en place d’un revenu minimum interprofessionnel, (RMI) pour permettre aux jeunes demandeurs d’emploi d’avoir le nécessaire pour vivre ».

  

André Kouassi Ablom Johnson 

Son nom va être gravé dans l’histoire politique du Togo pour avoir dirigé la session de plein droit, en tant que doyen d’âge. A 71 ans, André Kouassi Ablom Johnson, n’a pourtant pas pris une ride. Des allures de jeune premier, le discours soutenu, le vice président de l’Union des Forces de Changement (UFC), est un homme « humble, humain, disponible et ouverte » affirment ses proches. Certains vont plus loin. « C’est un sage, un homme de principe ».

Né le 17 octobre 1948, André Kouassi Ablom Johnson, fils d’extraction paysanne originaire d’Agouégan dans les lacs, région maritime (Togo), a grandi entre Lomé et Tsévié où il a fait ses études primaires et secondaires avant de rejoindre le séminaire St Pierre Claver à Lomé, puis la France (en 1969) pour des études supérieures en Anglais.

Enseignant d’Anglais entre 1981 et 1983 à Lomé, puis en région parisienne entre 1983 et 1992, André Johnson se reconvertit dans la gestion touristique après avoir obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en management du tourisme.

C’est dans ce secteur qu’il exercera en France jusqu’à sa retraite en 2008. Lorsqu’il rentre dans son Togo natal, il se consacre à la politique et rejoint l’Union des Forces de changement, ce parti d’opposition crée en 1992 à la faveur du vent de la démocratie qui a soufflé sur le Togo en 1990. Une transition facile pour celui qui militait déjà à Paris, au sein du Mouvement des togolais de la diaspora, l’une des organisations qui a contribué à la création de l’UFC.

Aujourd’hui, plusieurs observateurs politiques prétendent qu’il pourrait succéder au « maréchal » Gilchrist Olympio à la tête de l’UFC, principal parti d’opposition, à la faveur des élections du 20 décembre dernier. « Je ne suis pas du genre à fuir mes responsabilités. Si le parti décide de me confier cette responsabilité, c’est de plein droit et en toute responsabilité que je l’assumerai » répond André Johnson.

Opposé à l’accord de gouvernement entre Faure Gnassingbé et Gilchrist Olympio en Aout 2010, il avait quitté l’UFC, avec d’autres compagnons dont Jean Pierre Fabre, avant de revenir sur sa décision. André Johnson, avait ensuite été nommé ministre de l’environnement en 2013. De l’opportunisme, avait avancé certains. Réponse de l’intéressé : « Loin d’être à la recherche d’un poste, j’ai agi juste en toute conscience » affirme t-il.

A 71 ans, André Johnson a été élu député pour la toute première fois. Une sixième législature qui ne sera pas de tout repos, si d’aventure il prenait la tête de l’UFC. Mais pour l’heure, cet homme qui a la réputation d’être discret préfère s’occuper des travaux qu’il devra diriger jusqu’à l’élection du bureau de l’Assemblée nationale. Pour cette sixième législature, son souci dit-il « c’est traduire dans les faits, les craintes, les espoirs et les aspirations de ce peuple qui les a élu ».

Montage photo: Kalé.M/HA

Les autres ont consulté aussi ces articles

Ce site utilise des cookies. Nous voudrions nous assurer que vous acceptiez notre politique en la matière. J’accepte plus de détails

Privacy & Cookies Policy

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR