Hémicycles d'Afrique
A la Une Actualité Tunisie

Tunisie : Une commission d’enquête parlementaire pour auditionner Fakhfakh

Le bureau du parlement tunisien devrait valider, dans les tout prochains jours, une commission d’enquête parlementaire devant élucider l’affairée de conflit d’intérêt qui pèse sur le premier ministre, Elyes Fakhfakh.

 

Par Josaphat Finogbé

Suivant les articles 60 de la Constitution tunisienne et 98 du règlement intérieur de l’Assemblée des représentants du peuple, la majorité des députés de l’opposition a demandé la création et la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire. Pour ces demandeurs, le parlement doit éclairer l’opinion publique, en fonction des pouvoirs que le peuple lui a conférés, sur  la situation de conflit d’intérêts et de suspicion de corruption visant le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh.

Pour le député du parti Qalb Tounes, Iyadh Elloumi, cette commission d’enquête parlementaire doit être composée majoritairement des députés de l’opposition. Dans sa déclaration à la presse, il avait signalé que la commission d’enquête regroupe, actuellement, le président du bloc parlementaire Qalb Tounes, le président du bloc Coalition Al-Karama, quatre députés du bloc Qalb Tounes et deux députés du bloc Al-Karama.

Les autres ont consulté aussi ces articles

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir des alertes de nos publications

Vos informations resteront confidentielles

Hémicycles d'Afrique

GRATUIT
VOIR